Immobilier: pour les jeunes acquéreurs, le crédit à 110 % est de retour !

S’acheter un premier logement sans le moindre apport personnel ? C’est possible : selon les courtiers en crédit, les banques reviennent au financement à 110 %, c’est-à-dire pour ceux qui ont zéro économies, même pour payer les frais dits  » de notaire  » et, le cas échéant, d’agence immobilière.  » Ces dernières semaines, 15 à 20 % de nos dossiers sont financés à 110 % « , constate Joël Boumendil.

Etre jeune, en CDI et disposer de revenus stables sans mauvaise surprise – type découvert à répétition ou crédit à la consommation à rembourser – permet de passer au travers de la sélection des établissements bancaires, sous réserve de respecter la fameuse règle des 33 % d’endettement : les mensualités de remboursement du crédit ne doivent pas dépasser un tiers du salaire mensuel.  » L’acceptation des dossiers sans aucun apport est très révélatrice de la volonté des banques de capter de nouveaux clients, y compris des personnes ne disposant d’aucune épargne. Les objectifs 2017 étant très élevés, comparables à ceux de 2016 mais sans compter sur la manne des rachats de prêts, les établissement doivent mettre les bouchées doubles « , constate Maël Bernier, directrice de la communication.

Une opportunité alors que les taux d’intérêt  » sont quasiment restés stables en avril, après une phase de hausse en début d’année « , précise Philippe Taboret. Les taux moyens (hors assurance) s’élèvent à 1,60 % sur quinze ans, 1,85 % sur vingt ans et 2 % sur vingt-cinq ans.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *