Immobilier: pour les jeunes acquéreurs, le crédit à 110 % est de retour !

S’acheter un premier logement sans le moindre apport personnel ? C’est possible : selon les courtiers en crédit, les banques reviennent au financement à 110 %, c’est-à-dire pour ceux qui ont zéro économies, même pour payer les frais dits ” de notaire ” et, le cas échéant, d’agence immobilière. ” Ces dernières semaines, 15 à 20 % de nos dossiers sont financés à 110 % “, constate Joël Boumendil.

Etre jeune, en CDI et disposer de revenus stables sans mauvaise surprise – type découvert à répétition ou crédit à la consommation à rembourser – permet de passer au travers de la sélection des établissements bancaires, sous réserve de respecter la fameuse règle des 33 % d’endettement : les mensualités de remboursement du crédit ne doivent pas dépasser un tiers du salaire mensuel. ” L’acceptation des dossiers sans aucun apport est très révélatrice de la volonté des banques de capter de nouveaux clients, y compris des personnes ne disposant d’aucune épargne. Les objectifs 2017 étant très élevés, comparables à ceux de 2016 mais sans compter sur la manne des rachats de prêts, les établissement doivent mettre les bouchées doubles “, constate Maël Bernier, directrice de la communication.

Une opportunité alors que les taux d’intérêt ” sont quasiment restés stables en avril, après une phase de hausse en début d’année “, précise Philippe Taboret. Les taux moyens (hors assurance) s’élèvent à 1,60 % sur quinze ans, 1,85 % sur vingt ans et 2 % sur vingt-cinq ans.



Laisser un commentaire