Investissement Locatif : Entre Béziers et Perpignan !

Acheter pour louer entre Béziers et Perpignan mérite que l’on s’attarde sur l’offre disponible et sur les prix. Et ce n’est pas la même chose à Agde, à Montpellier, dans le Biterrois ou dans la capitale catalane.

Où peut-on acheter pour louer dans votre région ?

Proche de la mer et de la montagne, au carrefour de l’A9 et de l’A75, Béziers a su préserver un cadre de vie, mais aussi un rapport qualité/prix qui place cette ville au premier rang des rentabilités attendues par les investisseurs. Le marché biterrois offre une grande variété de biens. À titre d’exemple, pour un appartement de 40 m² se négociant entre 45 000 et 60 000 euros, la rentabilité sera de 6 à 7%. En bord de mer, vers Agde ou Valras, les clients investisseurs profitent des mesures de défiscalisation permises par la loi Pinel. Ils achètent et louent pendant une dizaine d’années pour pouvoir bénéficier de réductions d’impôt. Nombreux font également le choix d’une résidence secondaire.

Y a-t-il des différences de prix entre ces secteurs ?
Oui. À Béziers par exemple, pour un appartement de 70 m² au sein d’une résidence des années 1970, il faut compter de 80 000 à 100 000 euros, tandis qu’à Valras, une villa de 50 à 60 m² se vendra entre 110 000 et 130 000 euros. À Agde enfin, un appartement de 45 à 50 m² se négociera entre 110 000 et 120 000 euros.

Perpignan semble être une destination intéressante pour les investisseurs, pour quelle raison ?

Perpignan est une ville en devenir, nous sommes proche de la mer, de la montagne et de l’Espagne, ce qui fait d’elle une ville attractive. Au coeur de la ville, en secteur sauvegardé, tout particulièrement dans les quartiers Saint-Jacques et Saint-Mathieu, on trouvera des immeubles “à rentabilité”. À titre d’exemple, le prix moyen d’achat d’un immeuble composé de quatre studios sera de 80 000 euros, avec un loyer fixé à 280 euros/mois par logement, permettra d’obtenir une rentabilité importante. On trouve également une forte demande pour les murs commerciaux.

Quelles sont les autres possibilités d’investissement ?
Bien-sûr, dans le centre-ville les offres sont nombreuses, les studios et les T2 restent les plus rentables. Pour un studio, il faut compter entre 50 000 et 60 000 euros, le montant du loyer sera d’environ 350 euros. Les logements neufs sont également une possibilité, éligibles à la loi Pinel, cela permet d’allier l’investissement et le bénéfice d’une réduction d’impôt. Les prix varient entre 70 000 euros et 300 000 euros en fonction de la typologie du bien, de la surface, de l’implantation et des prestations.



Laisser un commentaire